Ce que les clubs de L1 ont gagné de la billetterie en 2020 (vs 2019)

30 juillet 2021 à 18:45 par Thomas

0
A quand le retour complet du public dans les stades ? Pour notre plaisir, autant que dans l’intérêt des clubs.

Avec quatre, cinq, voire six matches à domicile pour Strasbourg, qui ne se sont pas joué en fin de saison 2019-20, on ne vous apprendra rien, si l’on vous dit que pour la majorité des vingt formations de la Ligue 1 actuelle, les recettes à la billetterie, ont chuté d’un exercice à un autre, d’après les chiffres déposés à la DCNG, que le gendarme financier, vient de partager.

Le LOSC seule exception à la règle

Ça ne compte évidemment pas ou moins, pour les promus cette saison-là, qu’étaient Brest et Metz, car ils ont logiquement explosé leurs affluences en passant de la Ligue 2, à sa supérieure. Le LOSC, de retour au premier plan, après un championnat précédent éprouvant, est l’exception qui confirme la règle.

De Nantes au Stade de Reims, partout en baisse n L1

Ailleurs, le manque à gagner entre les comptes de 2019 et de 2020, varie de – 2,6% à Nantes, à près du tiers, pour le Stade de Reims. En précisant toutefois, que dans la ligne des « recettes matches », certains clubs ajoutent les opérations d’hospitalités (espaces VIP ou loges), que d’autres glissent dans la case « autres produits ». A l’exemple des Girondins de Bordeaux (qui les intégrait en 2019 et plus en 2020), il peut même arriver que la pratique change d’un bilan, à un autre. Toute comparaison entre les clubs doit donc être nuancée.

Vous aimerez aussi:  PSG : Lionel Messi sera aussi payé... en Token du PSG !

Une saison 2020-21 pire pour les recettes à la billetterie

Néanmoins nous sont donnés ici, les premiers résultats d’un secteur qui s’est encore appauvri, à la saison dernière disputée, au mieux sous jauge restreinte, mais la plupart du temps à huis clos. On est toujours à cette heure sans savoir, quand les stades seront à nouveau plein.

Ce que les clubs de Ligue 1 ont gagné de la billetterie en 2020

Club Recettes billetterie Evolution sur 1 an
Angers 2,475 M€ – 11,6%
Bordeaux 7,487 M€ – 4,93%
Brest 3,989 M€ + 183,5% (en L2 en 2019)
Lille 13,59 M€ + 36,27%

Voir le tableau complet en page 2




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV