OM, Juve… Salaire, contrat, ce que réclamerait Milik à ses prétendants

7 avril 2021 à 19:25 par Téo Greuzat

0
Arkadiusz Milik transfert
Arkadiusz Milik trop gourmand pour les possibilités de l’OM ?

Arkadiusz Milik est arrivé à l’Olympique de Marseille cet hiver, en provenance de Naples, sous la forme d’un prêt de 18 mois. Mais, le Polonais ne devrait pas rester longtemps, dans le sud de la France. Le club phocéen a une option d’achat obligatoire de 8 M€ pour le recruter plus 4 de bonus. Naples à qui il appartient ne devrait pas le conserver et le joueur nourrit de hautes ambitions, alors que la Juventus le suivrait. Selon L’Equipe, le club marseillais a autorisé l’attaquant à insérer une clause, lui permettant de quitter l’OM, contre une somme de 12 millions d’euros, dès la fin de la saison.

Les prétentions salariales de Milik

D’après Estadio Deportivo, il n’y a pas que la Juventus qui ferait les yeux doux au Polonais. Le FC Séville aurait ainsi montré son intérêt pour l’ancien buteur de l’Ajax, mais ses prétentions salariales seraient trop importantes, pour les Andalous. Selon le média espagnol, Milik réclame un contrat de longue durée et un salaire de 4 M€ net par saison, plus différents variables. Soit près de 435 000 euros brut mensuels et l’équivalent du plus haut salaire du moment (tant que Strootman est en prêt), dans l’effectif marseillais.

Vous aimerez aussi:  Cristiano Ronaldo face à Spieza avec une montre inédite en or blanc et diamants baguettes

Son avenir à l’OM

Le natif de Tychy, 27 ans, s’est exprimé sur son avenir dans les colonnes de L’Equipe : « Je veux jouer dans les plus grands clubs. Nous verrons. Pour l’instant, je veux me montrer ici, et je veux qu’on se souvienne de moi à Marseille. Je veux que les supporters se souviennent de mon nom, comme d’un grand attaquant. Je suis à l’OM aujourd’hui et je ne pense qu’à l’OM. Bien sûr, j’ai des rêves, et je veux jouer dans les meilleurs clubs du monde. C’est mon objectif. » Sur le terrain, il est pour l’instant décisif, puisqu’il a déjà marqué quatre buts sous la tunique de l’OM, toutes compétitions confondues. Son départ, conditionnerait, un énième épisode dans la série du « grand attaquant », un serpent de mer, du côté de Marseille.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV