Les clubs de la Ligue 1 classés selon le risque d’impayés

29 avril 2021 à 16:00 par Thomas

0
Les clubs de la Ligue 1 ne sont pas des entreprises à risque sur les impayés, mais certains le sont quand même plus que d’autres.

C’est une autre facile de lire la solidité, plutôt la solvabilité des clubs du championnat de France de la Ligue 1, sur la capacité de chacun à payer rubis sur ongle ce qu’il doit. Rubypayeur, est une plateforme française de notation des délais de paiement, elle s’est intéressé à la saison 2020-21 de l’élite du foot français, pour les vingt clubs qui la composent.

Un algorithme pour mesurer le risque d’impayés

Tous partent avec une même note de 50 sur 100. C’est ensuite l’algorithme développé, qui valorise ou déprécie l’appréciation de chaque critères étudiés. Et il y en a beaucoup, sur la base des 260 millions de données financières et extra-financières, en mixant des infos publiques de l’INSEE, l’INPI et autres, à des choses plus confidentielles. Le machine learning fait le reste (zone géographique, taille des effectifs, secteur d’activité), pour dresser un classement des clubs de la Ligue 1 selon le risque d’impayés.

Solides le Stade Rennais, l’OGCN et l’OL

Et les meilleurs sont ? Le Stade Rennais, solide entre les mains de la famille Pinault qui y tiens particulièrement. L’OGC Nice en suivant, dans un même cas de figure, sous la houlette du groupe de pétrochimie, INEOS, largement investi dans le sport (Cyclisme, voile, F1…). Et l’Olympique Lyonnais, troisième, à la faveur de presque trente cinq ans d’une même gouvernance et d’une stabilité sportive et financière acquise au plus haut niveau.

Aucun club qui n’obtienne de note qui force à agir

Inversement c’est plus risqué du côté du LOSC, et surtout du SCO Angers et du Nîmes Olympique où les ressources et les leviers financiers sont plus rares ou compliqués à activer qu’ailleurs. Néanmoins, il est important de relever que Rubypayeur attribue, au pire, une note de 59 aux deux derniers clubs cités. Or dans ses critères d’appréciation, le risque vaut surtout pour les entreprises notés à moins de 50. Même les Girondins de Bordeaux, bien que placés sous la protection du Tribunal de commerce, obtiennent une note de 71. L’AS Monaco, enfin, n’est pas classée, le club du Rocher princier est un cas à part.

Vous aimerez aussi:  Une victoire à 1M€ pour la France sur l'Allemagne

Classement de la Ligue 1 selon le risque d’impayés

1. Stade Rennais Football Club = 91
2. Olympique Gymnaste Club Nice Côte d’Azur = 90
3. Olympique Lyonnais = 88
4. Dijon Football Côte-d’Or = 87
5. Stade Brestois 29 = 84
6. Paris-Saint-Germain Football Club = 75
7. Stade de Reims = 75
8. Association Sportive de St-Etienne = 74
9. Montpellier-Herault Sport Club = 74
10. Racing Club de Strasbourg Alsace = 74
11. Olympique de Marseille = 73
12. Football Club de Nantes = 72
13.Racing Club de Lens = 72
14. Football Club des Girondins de Bordeaux = 71
15. Football Club de Metz = 68
16. Football Club Lorient-Bretagne Sud = 67
17. LOSC Lille = 64
18. Angers Sporting Club de l’Ouest = 59
19. Nîmes Olympique = 59




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV