OM, Stade Rennais, OL: Ça coûte combien de recruter Coquelin (Villarreal) ?

17 juin 2022 à 13:30 par Nicolas Toison

0
Francis Coquelin, un joueur courtisé par les clubs de la Ligue 1.

L’OM, le Stade Rennais et l’OL sont tous les trois à la recherche d’un joueur ,pour renforcer leur milieu de terrain. Si les besoins de ces équipes ne sont pas forcément les mêmes, il n’empêche qu’elles peuvent s’intéresser à un même profil. C’est le cas de Francis Coquelin, l’ancien du FC Lorient, qui évolue aujourd’hui avec Villarreal, comme cela est rapporté par les journalistes Matteo Moretto et Thomas Rassouli. Passé par Arsenal, Fribourg ou encore Valence, le milieu de terrain a été recruté par le Sous Marin Jaune en août 2020, pour une indemnité de 8 millions d’euros. Une valeur sur le mercato qui a chuté depuis.

L’OM, le Stade Rennais et l’OL sur la piste de Francis Coquelin

Le milieu de terrain français est très loin du pic qu’il avait atteint durant la saison 2019-2020, où sa valorisation pointait à 24 millions d’euros. Un transfert, un virus, et une multitude de blessures plus tard, et le droitier n’en vaut plus que 5, d’après Transfermarkt. Pour l’Observatoire du football (CIES), le constat est similaire, puisqu’il est estimé entre 4 et 7 millions d’euros. Des montants très éloignés de sa clause libératoire qui est fixée à 80 millions d’euros. Il reste pourtant encore 2 ans de contrat au joueur avec le Sous Marin Jaune, le menant jusqu’en juin 2024. Il émarge à environ 300 000 euros brut mensuels. Cela correspond à un top joueur chez les deux Olympiques, et si l’ancien Gunners gardait le même salaire, il serait l’élément le mieux rémunéré du vestiaire breton.

Un retour en Hexagone est une véritable option pour le Français

Malgré un titre en Ligue Europa où Francis Coquelin a été déclaré meilleur joueur de la finale, l’aventure avec Villarreal ne s’est pas passée aussi bien qu’espérée. C’est notamment dû à son corps, le lâchant à plusieurs reprises, venant stopper le numéro 19 dans son élan. A 31 ans, et à deux ans de la fin de son contrat, cela pourrait être l’occasion de signer un dernier gros contrat avant la fin de sa carrière. Si l’OM, le Stade Rennais et l’OL ne sont pas les seuls sur le dossier, un retour en France,12 ans après son passage chez les Merlus, prend de plus en plus d’ampleur.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑