Michael Schumacher sera remplacé par Lewis Hamilton chez Mercedes !

Posté le 28 septembre 2012 par

x0

Lewis Hamilton @Icon Sport

Lewis Hamilton @Icon Sport

L’annonce est arrivée il y a une heure seulement et fait effet d’une bombe. Lewis Hamilton sera remplacé chez McLaren par le jeune pilote mexicain Sergio Perez. Confirmant ainsi le départ du champion du monde 2008 de son équipe de cœur vers Mercedes-Benz en remplacement de Michael Schumacher. Sergio Perez, 22 ans, sera donc l’équipier de Jenson Button chez McLaren en 2013. L’équipe anglaise abandonne son programme marketing articulé autour d’un duo de champions du monde anglais, pour d’autre viser tout aussi lucrative. En effet, l’arrivée de Perez pourrait bien permettre à Vodafone de rester un peu plus longtemps et à Santander d’augmenter significativement sa contribution, fortement réduite cette saison.

Hamilton file chez Mercedes pour remplacer Schumacher !

Car le calcul pour McLaren est simple, la prolongation d’Hamilton aurait coûté 16 à 20 millions d’euros par année en salaire, alors que sur la même période l’équipe perdra 30 à 40 millions d’euros de budget (en comptant une réduction de budget de Vodafone et le moteur 2014 qui sera payant). Tandis qu’avec Sergio Perez, elle s’en tire avec un salaire nettement plus réduit (mais pas encore défini) et surtout une redéfinition de Vodafone et même une augmentation de budget de Banco Santander, soit 10 millions d’euros supplémentaire par rapport au budget d’aujourd’hui. L’équation est rapidement entendue.

Les salaires en détail…

Perez annoncé chez McLaren, Hamilton remplacera donc Michael Schumacher avec un contrat de trois années, d’une valeur de 75 millions d’euros. Pour être plus précis, en 2013, le champion du monde 2008 touchera 19 millions d’euros, 25 millions en 2014 et 31 millions en 2015. Soit un salaire record qui sera accordé sous condition que le pilote termine dans le top 3 du championnat du monde et signe 2 victoires par saison. En réalité, les mêmes conditions qui avaient été demandées à McLaren il y a quelques semaines.

Voici la grille des salaires des pilotes de F1 sur 2012…

Ca se passe mal autour de Michael Schumacher !

Reste le cas Schumacher à régler et cela se passe mal. Depuis une semaine, les reproches pleuvent à Brackley ou Ross Brawn est isolé dans ses excuses autour de son pilote fétiche. A Singapour, le comportement du septuple champion du monde a choqué l’ensemble du monde de la Formule 1. L’accident commis au dépend de Jean Eric Vergne durant le GP n’étant qu’un prologue à un week-end relativement sombre en terme de relation publique pour l’allemand et son équipe.

Schumacher aurait refusé un poste d’ambassadeur…

Schumacher quittant Mercedes comme pilote, la marque à l’étoile a proposé un poste d’ambassadeur. Poste qui a été semble-t-il refusé par l’intéressé, qui a encore envie de courir une saison au moins. L’Allemand a été vu pour la première fois à Singapour en longue discussion avec les membres de l’équipe suisse Sauber (ex équipe de Perez). Une collaboration entre les Suisse et Schumacher serait intéressante à plus d’un titre pour assurer l’avenir de l’équipe basée à Hinwill.

L’autre effet restera donc l’avenir du second baquet Ferrari. Hier, le président de Ferrari, Luca di Montezemolo a indiqué qu’il souhaitait encore un délai de réflexion pour définir l’avenir de Felipe Massa comme second pilote Ferrari pour 2013. L’annonce de son pilote Sergio Perez chez McLaren (le mexicain est membre de l’Academie Ferrari des pilotes) est un signe qui ne trompera personne sur la future stratégie pilote Ferrari. Le souhait majeur de Montezemolo est d’avoir un duo Alonso – Vettel à l’horizon 2015/2016 au plus tard, mais l’idée d’un duo Alonso-Button dès 2014 n’est pas impossible non plus et séduit Banco Santander qui a confirmé sa présence jusqu’en 2017 comme sponsor de l’équipe Ferrari.

Finalement cette longue histoire de transfert va probablement affaiblir McLaren qui verra quitter ses deux champions du monde (Hamilton et Button) dans un proche avenir. Dur réalité d’une équipe retrouvant sa qualité de team indépendant, face au constructeur que son Ferrari et Mercedes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.