Quand le père de Lewis Hamilton fait signer un futur pilote de F1 de 14 ans chez McLaren !

Posté le 24 janvier 2010 par

x0

Il en est très fier, Ron Dennis, de la petite histoire qui entoure son poulain, Lewis Hamilton. Le conte de fée d’un pilote découvert par le dirigeant du groupe McLaren à seulement neuf ans et qui, aujourd’hui, lutte chaque année pour le titre de champion du monde de F1. Forcément, aujourd’hui, non content d’avoir réussi le coup un fois, l’entrepreneur britannique compte bien récidiver. Et qui de mieux que Nick Devries, hollandais de 14 ans, pour lui faire réussir cet exploit.

Nick de Vries

Nick de Vries

Ce gamin, car il faut bien l’appeler ainsi, ne possède pas encore de permis de conduire, mais remporte déjà toutes les courses de karting auxquelles il participe. C’est l’épouvantail de sa catégorie d’âge, le prochain Lewis Hamilton pour Ron Dennis. Malgré son jeune âge, McLaren a donc décidé, cette semaine, de signer avec cet espoir un contrat longue durée. Un rêve pour la plupart des pilotes adultes, même ceux qui disposeraient déjà d’un palmarès conséquent. Pour l’écurie, l’objectif est clair : acheter un enfant pour rien du tout, ou presque, en 2010 et l’emmener jusqu’au sommet dans les années futures, afin d’économiser les millions d’euros d’un éventuel transfert d’un champion qui aura forgé sa réputation ailleurs, pour réussir à gagner des titres. « McLaren s’est engagé depuis de nombreuses années à assister les jeunes talents, commente Martin Whitmarsh, directeur exécutif de l’équipe. Nous pensons que c’est de la responsabilité de la communauté de la course automobile d’encourager et de soutenir de jeunes pilotes de course. » Ajoutons, qu’il serait de l’intérêt de son compte en banque de réussir ce genre de paris sur l’avenir…

Et qui de mieux que la famille Hamilton, emblème de la réussite précoce en F1, pour gérer le business du jeune élu ? Personne, évidemment. C’est donc Anthony, le père de Lewis, qui sera le manager de Nick de Vries, via sa société Hamilton manager group, durant ces prochaines années. « Nyck est extrêmement rapide et talentueux et nous pensons avoir avec nous un jeune pilote capable d’atteindre les plus hauts sommets du sport automobile, anticipe le papa de l’ex-champion du monde. Dino Chiesa le fera courir en championnat italien la saison prochaine dans le team MBM et c’est une personne parfaitement qualifiée pour faire s’accomplir les talents. Nous lui donnerons tout le soutien nécessaire pour qu’il remporte de nombreux succès. » A 14 ans, en voilà un dont l’avenir semble déjà écrit…

François Palissarde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.