Raikkonen: Contact avec Renault F1, 5 ans que ça dure…

Posté le 19 novembre 2011 par

x0

Kimi Raikkonen bientôt de retour en F1 - @Iconsport

Kimi Raikkonen bientôt de retour en F1 - @Iconsport

Eric Boullier, Team Principal de l’équipe de F1 Lotus Renault GP a confirmé avoir eu un contact avec les agents de Kimi Raikkonen pour la saison 2012, mais a décliné l’offre. Ce n’est pas la première fois que le pilote finlandais est en contact avec l’équipe basée à Enstone. Petit historique… Déjà l’an dernier, alors que l’équipe est en pleine ascension, des contacts poussés sont pris par Boullier et Raikkonen pour 2011. Le pilote finlandais hésite, pour finalement refuser. Ce qui n’empêché pas l’équipe de largement communiquer sur le sujet, au point d’ailleurs de provoquer la colère du champion du monde 2007.

Premiers contacts en F1 entre Renault et Raikkonen en 2006

Auparavant, alors que le team se nomme encore Renault F1 Team et est géré par le flamboyant Flavio Briatore, Kimi Raikkonen est déjà sérieusement approché. Nous sommes alors en 2006. Après le Grand Prix de Monaco, les discussions entre Briatore et Steve Robertson vont bon train. Le manager italien est dans une période où son équipe est au top de la Formule 1, mais perd Fernando Alonso pour 2007 au profit de McLaren. Une réaction est nécessaire et seul un top pilote doit pouvoir remplacer le champion espagnol. Briatore imagine alors un plan en trois étapes pour trouver sa perle rare.

Dans un premier temps, il propose un salaire mirobolant de 35 millions de dollars à Michael Schumacher, qui hésite à prolonger son contrat avec Ferrari après 2006. Ensuite, après Monaco 2006, une offre de 72 millions de dollars, soit 24 millions par an est proposé en première approche à la famille Robertson, qui gère les affaires de Raikkonen. Ces derniers demandent un petit effort de la part de Renault F1 Team. A ce moment précis, le pilote est pris entre un préaccord avec Ferrari et une grosse proposition de McLaren pour 2007 et 2008. C’est principalement l’hésitation de Ferrari qui va pousser les négociations entre l’équipe Renault et Raikkonen très loin durant le milieu de saison 2006.

Quand Raikkonen utilise Renault pour bétonner son contrat Ferrari

En marge du Grand Prix d’Angleterre, toujours en 2006, Briatore relance les Robertson et propose un contrat de trois ans de 120 millions de dollars, soit 40 millions de dollars par an. Il propose même la signature d’un précontrat pour 2007, dans le cas où le pilote ne signe pas avec Ferrari. Affaire conclue… Mais 15 jours plus tard, Raikkonen est confirmé chez Ferrari pour 2007 !

Avec le recul, la famille Robertson s’est en fait montré astucieuse dans toutes ces discussions. Elle a utilisé une première proposition de McLaren pour obtenir le contrat Ferrari. Puis, voyant que la Scuderia hésitait entre renouveler Schumacher ou prendre Raikkonen définitivement, ils ont refusé une autre offre de McLaren, pour l’utiliser dans les négociations avec Renault… ce qui a provoqué l’officialisation de Ferrari. Un billard à trois bandes qui fait école encore aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.