Real Madrid : Polémique et bad buzz pour une image sur Twitter

20 octobre 2015 à 17:05 par Nico

1
Depuis ce lundi, les services de communication du Real Madrid doivent avoir les oreilles qui sifflent !

Depuis ce lundi, les services de communication du Real Madrid doivent avoir les oreilles qui sifflent !

Du travail d’équilibriste que celui tenté par le community manager du Real Madrid à l’origine de ce post. En voulant montrer l’universalité de l’amour que les fans portent au club merengue, il a provoqué l’effet inverse et la colère de beaucoup de ses followers sur sa page Twitter.


L’image coupable c’est celle de trois jeunes enfants africains vêtus d’un maillot du Real, cette saison 2015-2016. Avec la légende suivante : « Ces enfants sont prêts pour tous les matchs de la saison. Quel est ton maillot préféré ? ».

Les fans du Real Madrid n’ont pas aimé. Mais alors pas du tout…

Les réactions ont été pour beaucoup incendiaires de personnes indignées par cette communication douteuse et bien trop inutilement périlleuse. La direction du club n’a toutefois pas souhaité l’enlever quitte à voir les griefs à son endroit se multiplier. En voici quelques exemples ci-dessous…


« Avec ce que coûte un maillot, ces enfants mangent six mois, regardez le salaire moyen dans ces pays. Dans quelles mains est ce club ? »


« Utiliser ces pauvres enfants pour vendre vos produits de luxe. LAMENTABLE »


« Vous pensiez réussir avec cette image ? Celui qui a eu l’idée est lamentable. Il y a de meilleures façons de faire de la publicité ».





One Response to Real Madrid : Polémique et bad buzz pour une image sur Twitter

  1. nseka yalaba hervé says:

    je ne pense pas cette image est pour faire enrichire real mais elle est plutôt pour montre aussi les fans du real ne sont pas tous les majeurs,même les mineurs suportent le real

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑