ASSE et ses lofteurs: Légal ou pas légal ?

Posté le 9 octobre 2011 par

x1

Boubacar Sanogo, joueur de l'ASSE - @Iconsport

Boubacar Sanogo, joueur de l'ASSE @Icon Sport

L’ASSE répond ! Face à la situation étrange des fameux lofteurs de Ligue 1, ces joueurs payés par leur club pour… rester chez eux dénoncée ces derniers semaines, Saint-Etienne a tenu à affirmer sa position ce week-end via un communiqué officiel. Les Verts, qui ont mis à l’écart du groupe professionnel trois gros salaires du club depuis le début de la saison, Boubacar Sanogo, Bayal Sall et Sylvain Monsoreau, ont répété que leur décision n’était guidée que par des choix sportifs et respectait parfaitement la charte du football professionnel: « Nous confirmons que leur mise à l’écart est un choix sportif appuyé par la direction de l’ASSE. Nous rappelons simplement que toutes les dispositions prises relatives à l’entraînement des joueurs de l’effectif professionnel l’ont été dans le respect de la charte du football professionnel. »

Pour l’ASSE, la situation des 3 lofteurs du club est tout à fait légale

Le fait que Boubacar Sanogo, Bayal Sall et Sylvain Monsoreau ait été écarté du groupe ne serait donc qu’une décision sportive. Rien à voir avec le fait que ces trois joueurs représentent aujourd’hui les plus gros salaires du club avec 4,2 millions d’euros de rémunération annuelle cumulée et qu’ils dépassent le salary cap fixé à 90 000 euros par mois par la direction… Le coprésident de l’UNFP (Union Nationale des footballeurs professionnels), Philippe Piat, de son côté, a rappelé cette semaine que « le contrat de footballeur professionnel, homologué par la LFP, a pour objet la pratique du football professionnel en vue de participer à des compétitions organisées par la LFP. »

Le cas Luyindula au PSG fera-t-il jurisprudence pour les lofteurs de Ligue 1 ?

Placer des joueurs toute la saison dans le championnat amateur de CFA ne paraît pas tout à fait répondre à ce critère. Alors, la situation des lofteurs de Ligue 1 et de l’ASSE est-elle légale ou pas ? L’affaire Peguy Luyindula au PSG, devrait faire jurisprudence dans le domaine. Le joueur parisien a saison la LFP pour défendre ses droits de salariés.

Retrouvez toutes nos dernières infos sur les lofteurs de Ligue 1
Les 10 lofteurs de Ligue 1
La réaction de l’UNFP en détail
La situation ridicule des lofteurs de Ligue 1 en détail…

Une réflexion au sujet de « ASSE et ses lofteurs: Légal ou pas légal ? »

  1. DUPUY

    Ils sont trop gentil bayal, monsoreau et sanogo avec st etienne, ils devraient trainer le club devant les prud'hommes, sous quels prétexte st etienne se permet d'agir de la sorte?? C'est très bien que sanogo ait fait capoté son transfert à monaco, il coute de l"argent à st etienne sans jouer, bien joué sanogo et bien fait pr saint étienne!!!.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.