ASSE – OL: Gomis et les froides relations du mercato…

Posté le 25 octobre 2011 par

x1

Bafetimbi Gomis @Icon Sport

La semaine du football français est marquée par la double confrontation entre l’ASSE et l‘OL. Deux derbys en l’espace de seulement 4 jours puisque les joueurs de Rémi Garde iront à Geoffroy-Guichard, mercredi, pour y défier les Verts de Christophe Galtier en 8ème de finale de la Coupe de la Ligue. Tandis que samedi prochain ce seront les Stéphanois qui se déplaceront à Gerland dans le cadre de la 12ème journée du Championnat de France de Ligue 1. Deux derbys qui sont aussi l’occasion, pour Sportune, de faire un point sur les liens qui unissent ces deux équipes sur le marché des transferts. Durant les périodes de Mercato, force est de constater que l’OL et l’ASSE évitent soigneusement de s’échanger des joueurs, à l’exception notable d’un certain Bafetimbi Gomis…

OL – ASSE: Gomis, le seul accord sur le marché des transferts des années 2000

Gomis est en fait le seul joueur qui sera présent sur la pelouse cette semaine à avoir connu les deux clubs. L’intéressé revient d’ailleurs ce mardi, dans une interview accordée à Onze Mondial, sur son transfert en 2009 de l’ASSE à l’OL. «A l’époque, j’ai fait le mauvais choix : j’aurais dû accepter tout de suite les propositions de Lyon. J’ai débuté avec une équipe de Saint-Etienne amoindrie. Mon pourvoyeur de ballons, Pascal Feindouno, était parti : il était très fort dans la dernière passe et m’offrait un nombre incalculable de ballons exploitables. J’ai essayé de sauver les meubles et de me montrer efficace, mais l’ASSE ne jouait plus que le maintien».

L’OL ne recrute pas à l’ASSE…

Plus largement, Bafétimbi Gomis est le seul joueur depuis le début des annés 2000 à avoir quitté l’ASSE pour l’OL. Plutôt étonnant, alors que Lyon s’est fait connaitre ces dernières années pour venir piocher ses jeunes pépites un peu partout en France. Le dernier footballeur avant l’international à avoir fait le trajet Saint-Etienne – Lyon sur le marché est un certain Gregory Coupet. L’emblématique gardien avait été transféré en 1997 chez l’ennemi juré pour 1,3 millions d’euros. En 2009, soit 12 ans après, la panthère marchait donc dans les mêmes traces que son illustre ainé. Autant dire que Lyon a dû sortir le chéquier pour convaincre les Stéphanois. Un chèque de 15 millions d’euros et un salaire de 3,5 millions d’euros brut annuel pour le joueur (soit 3 fois le fameux salary cap à 1,2 millions d’euros annuel fixé par Saint-Etienne actuellement) a finalement bouclé l’affaire.

… et Saint-Etienne ne recrute pas à Lyon

A y regarder d’encore plus près, l’arrivée de joueurs lyonnais à Saint-Etienne est peut-être encore plus rare que le trajet inverse. Du coté de Gerland, le seul joueur à avoir décidé de rejoindre l’ASSE depuis 15 ans se nomme Patrice Carteron. C’était en 2000 ! Suite à un désaccord avec son président Jean-Michel Aulas, le défenseur a quitté l’OL pour Saint-Etienne moyennant une somme de 16 millions de francs. Forcément, quand c’est Saint-Etienne qui doit aligner les billets, il y a tout de suite moins d’argent sur la table…

A découvrir: Les 15 joueurs les plus chers du siècle de l’ASSE

Les 15 joueurs les plus chers du siècle de l’OL

Une réflexion au sujet de « ASSE – OL: Gomis et les froides relations du mercato… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.