Cristiano Ronaldo, un privilégié du Portugal à l’Euro 2012

15 juin 2012 à 13:40 par Marcelo Martins

1
Cristiano Ronaldo - @Iconsport

Cristiano Ronaldo -- @Iconsport

La séléction du Portugal vit dans l’hôtel le plus cher des sélections engagées à l’Euro 2012. Au-delà de cela, Sport.es révèle aujourd’hui qu’à travers plusieurs pétitions, les joueurs lusitaniens ont effectué un certain nombre de requêtes pour un meilleur confort et notamment un individu en particulier, Cristiano Ronaldo. Des écrans plats aux différents saunas, les Portugais ne se sont pas gênés…

Cristiano Ronaldo loge lui dans une suite…

L’hôtel a du prévoir un mois et demi de travaux pour répondre par la positive aux demandes de la Fédération Portugaise. En effet, plusieurs écrans plats ont du être installés ainsi que quatre type de saunas différents. CR7, lui, a droit à encore plus de privilèges. Deux gardes du corps sont constamment à sa disposition et le Madrilène est le seul des 23 joueurs portugais à bénéficier d’une des suites de l’hôtel.

… car c’est lui le capitaine

La Fédération lusitanienne s’est expliqué à propos de ce traitement de faveur, argumentant que toutes les chambres simples avaient déjà été réservées, il fallait donc booker trois suites. Cristiano Ronaldo étant le capitaine de son équipe, il était logique que ce soit lui qui bénéficie d’une chambre plus luxueuse. Que ne ferait-on pas au Portugal pour essayer de remporter un titre ? Telle est la question. Pour l’anecdote, ce luxueux hôtel de cinq étoiles était également convoité par l’équipe d’Espagne.

Ecrit par @Marcelo6Martins

A voir également :
Visite en vidéo de la chambre de star de Cristiano Ronaldo à l’Euro

no images were found





One Response to Cristiano Ronaldo, un privilégié du Portugal à l’Euro 2012

  1. Name says:

    Et après, le résultat?????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑