Rafael Nadal: Encore une histoire avec le Fisc…

Posté le 3 février 2012 par

x0

Rafael Nadal - Photo: @IconSport

Rafael Nadal - Photo: @IconSport

Quelqes mois après sa finale perdue à l’Open d’australie 2012 contre Novak Djokovic, le tennisman Rafael Nadal aurait-il quelques soucis à se faire au niveau de son porte-feuille ? Seul joueur de l’histoire du tennis à avoir perdu six finales de tournoi du Grand Chelem, le numéro deux mondial a cette fois-ci des petits problèmes avec le fisc espagnol. Selon le site internet espagnol primeran.com, sur les 50 millions d’euros, qui sont entrés dans les caisses de Rafa entre 2005 et 2009, seul un cinquième aurait été déclaré ! Le joueur de tennis se servirait de sociétés «boîte aux lettres» établies au Pays Basque et notamment à Gipuzkoa pour soustraire au paiement de plusieurs millions d’euros.

Rafael Nadal se dit en règle avec ses paiements respectifs

Rafael Nadal a t-il investi son argent au Pays Basque dans une région qui permet d’alléger fortement l’impôt sur le revenu ? Le numéro deux mondial a rapidement voulu faire taire cette rumeur via un communiqué : «Les sociétés en question ainsi que le joueur lui-même sont totalement à jour dans leurs paiements respectifs. » Le siège social de ces sociétés aurait même été déplacé sur ses îles natales, les îles Baléares. Rafel Nadal précise également n’avoir jamais voulu changer son domicile, ce qui prouve à quel point il est attaché à son pays d’origine.

L’image de Rafael Nadal risque de prendre un coup

Dans une période de crise financière et économique, d’autant plus marquée en Espagne, cette rumeur, même si elle n’est pas avérée, fait tâche au regard des montants gagnés par Rafael Nadal (31 millions de dollars annuel, 2e joueur de tennis le mieux payé au monde). Une affaire qui vient assombrir l’image de l’Espagnol déjà soupçonné d’avoir privilégié le tournoi de Halle en Allemagne à celui du Queen’s en Grande Bretagne. Les raisons : Un joli chèque allemand contre une trop grande fiscalité anglaise sur les prize money…

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.