Stade Rennais – Transfert: Alou Diarra, ce serait vraiment pas cher…

Posté le 31 janvier 2013 par

x0

Alou Diarra - @Iconsport

Alou Diarra – @Iconsport

Le Stade Rennais a trouvé le remplaçant de Yann M’Vila sur ce marché des transferts hivernal. En tout cas jusqu’en juin prochain. L’ancien joueur de l’OM, propriété du club de Premier League de West Ham, Alou Diarra, va rejoindre la Bretagne sous la forme d’un prêt de 6 mois, sans option d’achat. Le deal devrait être officialisé ce jeudi, en ce dernier jour de mercato. Une bonne nouvelle pour le joueur, qui n’a quasiment jamais eu la chance de participer à un match officiel avec son équipe anglaise. Une bonne nouvelle également pour les finances de Rennes, car le club réussit à s’offrir les services d’un joueur de haut niveau pour une rémunération très intéressante.

Le Stade Rennais ne prendrait en charge que 90 000€ par mois sur le salaire d’Alou Diarra ?

Ce jeudi, L’Equipe relaie le chiffre d’une participation bretonne à hauteur de 90 000 euros par mois pour Alou Diarra. Autrement dit, le Stade Rennais est loin de prendre en charge, dans cette histoire, l’intégralité du salaire du joueur. Rappelons que celui-ci touchait 300 000 euros mensuel à Marseille l’an dernier, somme dont s’approchait également West Ham ces derniers mois. Rennes s’en tirerait donc en ne prenant en charge qu’un tiers de la rémunération du joueur. 90 000€ brut par mois, c’est une somme inférieure à l’ancien salary cap du club, mis en place il y a quelques années et que Rennes avait accepté de dépasser pour quelques joueurs d’exception comme Yann M’Vila.

Un prêt au Stade Rennais pour relancer la valeur marchande du joueur ?

Reste qu’Alou Diarra ne semble qu’une solution de dépannage pour les Bretons puisque le prêt n’est pas lié à une option d’achat. West Ham espère simplement relancer son joueur, qui aura tout de même 32 ans cette année. Deux solutions s’offriront alors au club l’été prochain. Soit Alou Diarra réintègre l’effectif anglais, soit le joueur, sous contrat jusqu’en 2015, aura profité de son passage à Rennes pour retrouver de la valeur sur le marché et se faire transférer à un prix acceptable.

En 2011, les salaires étaient limités à 100 000€ brut par mois au Stade Rennais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.