ASSE Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Nikola Maksimovic (Naples) ?

16 janvier 2018 à 21:20 par joachim

0

Dans la liste des défenseurs pistés par l’ASSE, le nom de Nikola Maksimovic serait coché. – @Twitter

A chaque jour sa nouvelle piste en défense. Ce mardi, le journal L’Equipe explique que l’ASSE suit trois profils d’une même nationalité serbe. Nous avons déjà observé ce que pourraient coûter les transferts de Nven Subotic au Borussia Dormtund ainsi que Dusko Tosic, au Besiktas Istanbul. Attardons-nous, ce jour, sur les chiffres qui entourent Nikola Maksimovic, défenseur central du SSC Naples, en Italie. Le plus jeune des trois cités est aussi potentiellement le plus cher pour les Stéphanois. A combien pourrait se négocier un transfert de Nikola Maksimovic à l’ASSE ? Intéressons-nous à la question…

Un transfert sec de Nikola Maksimovic serait très (trop) cher à assumer pour l’ASSE

La piste est la plus couteuse, à plusieurs titres en ce qui concerne Maksimovic. On l’a dit, il est le plus jeune et à un âge (26 ans) qui l’autorise encore à se valoriser financièrement. C’est moins vrai pour Subotic qui approche la trentaine (29 ans), encore moins pour Tosic qui l’a bien passé (32 ans). De surcroît, et c’est cela qui fait le plus la différence, Maksimovic a un contrat plus longue durée à Naples, que les deux autres dans leurs équipes respectives. Il s’est engagé pour quatre ans, jusqu’en 2021. Troisième élément enfin, justifiant d’une cote marchande plus élevée, la somme déboursée par son club pour le faire venir : 20 millions d’euros (sans les variables), réglés au Torino. Certes, ce mouvement s’est conclu entre deux clubs d’un même pays, cela peut justifier le niveau élevé de l’indemnité. Mais Maksimovic en vaut au moins une très grosse moitié, estimé en valeur marchande de transfert à une douzaine de millions d’euros. Moins peut-être, dans la mesure où il n’a disputé que deux matchs, cette saison. Naples ne peut résolument pas le brader si vite, après l’avoir payé aussi cher. Seul un prêt peut faire basculer l’opération à l’avantage de l’AS Saint-Etienne.

Un salaire supérieur au salary cap, toutefois dans un ordre d’idée supportable pour les Verts

Idéalement, aussi, en laissant une partie de son salaire à la charge du Napoli. Parce que Nikola Maksimovic s’est engagé sur un contrat de quatre ans, à plus de 1,5 millions d’euros bruts, sans les bonus additionnels. C’est plus que les 90.000 euros bruts, limites maximales sans les variables, du salary cap défendu chez les Verts. Si Saint-Etienne le recruter, le club pourra toujours discuter le salaire. Mais pas s’il doit être prêté, l’issue passera alors par la (bonne) volonté du club italien.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑