L’Inter Milan ne touche qu’une « misère » de son équipementier Nike

11 novembre 2018 à 15:55 par Thomas

0

Nike a versé moins de 5 millions à l’Inter Milan, en 2017-2018, pour habiller le club lombard.

C’est une information repérée d’abord de l’autre côté des Alpes. L’Inter Milan a publié ses comptes officiels de l’exercice 2017-2018 dernier, avec force de détails sur les principaux postes de recettes et de dépenses. Dans la liste par exemple, est faite mention de l’investissement du sponsor majeur, Pirelli en hausse de 9,2 à 16,3 millions d’euros, au dernier exercice. Puis la ligne « équipementier », c’est-à-dire celle dédiée à Nike, pour habiller les joueurs lombards.

L’Inter Milan a touché moins de 5M€ de Nike la saison dernière

En 2016-2017, l’Inter Milan a reçu 9,7 millions d’euros de son sponsor américain. Et plus de moitié moins, la saison 2017-2018 dernière. Soit 4,3 millions d’euros, en baisse de 54,7%. L’une des raisons pouvant l’expliquer est que tout contrat passé entre un club et son équipementier, prévoit une part fixe et des variables indexées à la performance. Parfois avec, des royalties sur les volumes de vente des produits. Dans le cas de l’Inter Milan, la saison 2016-2017 a été plutôt décevante sur le plan sportif, avec une neuvième place en Serie A. Les effets se font sentir l’exercice d’après au bilan comptable des clubs.

Alors que le Real Madrid s’apprête à signer un deal record avec adidas

Reste que ces 4 millions d’euros sont loin des 20 millions annoncés en 2013, à la signature d’un contrat de dix ans, entre le groupe de l’Oregon et le club intériste. Ça semble surtout famélique, alors que depuis le début de la semaine circule l’information d’un contrat à 110 millions d’euros par an, bientôt signé entre le Real Madrid et adidas et tandis que Nike soutiendrait le Barça à plus ou moins 155 millions d’euros par saison.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑