OM Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Guido Pizarro (FC Séville) ?

27 janvier 2018 à 16:45 par Thomas

0

L’OM suivrait de (très) près, le milieu de Séville, Guido Pizarro. – @Instagram

C’est la rumeur du jour. Le groupe de télé au Mexique, Multimedios, qui la donne insiste sur son importance. D’autres, comme Manu Lonjon, expert mercato pour Yahoo, la temporisent. Le fait est que l’OM suivrait le milieu de terrain argentin, Guido Pizarro. Selon le média mexicain, les Phocéens se seraient même positionnés avec une offre « presqu’impossible à refuser », formulée à l’attention du FC Seville, son club. Cette seule information étonne, car c’est totalement contraire au discours et projet des dirigeants marseillais que céder à la surenchère. Voyons quand même ce que pourrait coûter un transfert de Guido Pizarro. A l’OM, c’est le sujet du jour, ou ailleurs car le milieu international serait très courtisé.

Une valeur marchande en transfert proche de 15M€ et une clause à 40M€

Raisonnablement, Guido Pizarro avoisine la quinzaine de millions d’euros en valeur marchande de transfert. C’est l’estimation du moment, mais Séville ne voudrait pas le vendre, cela revient donc à penser que l’offre de l’Olympique de Marseille si elle existe vraiment, dépasse ce seuil. Pizarro a signé l’été dernier à Séville, en provenance des Tigres de Monterrey au Mexique, moyennant une indemnité à près de 9 millions d’euros. Soit l’équivalent de sa clause de l’époque, et un peu plus, du fait de son départ vers le Vieux Continent. Malgré des débuts sportifs plutôt mitigés en Liga, son arrivée en Europe l’a bonifié financièrement. Pour le recruter, il faut compter entre l’estimation marchande du joueur et sa clause libératoire en Espagne : elle est fixée à 40 millions d’euros.

en signant à l’OM, Guido Pizarro deviendrait l’un des plus hauts salaires du vestiaire

Charge est également au club qui souhaiterait l’engager, d’assumer son salaire, en le revalorisant nécessairement. Surtout dans le cadre d’une offre à haut niveau d’indemnité, il faut que les émoluments soient en phase avec le statut du joueur. Présentement, Guido Pizarro avoisine les 3 millions d’euros la saison au FC Séville. Augmenté, il deviendrait l’un des plus hauts revenus du vestiaire de l’OM, surement proche du Brésilien Luiz Gustavo avec lequel il serait d’ailleurs associé dans l’entre-jeu marseillais.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑