PSG, OL ou un autre: Qui va désormais gagner la C1 selon les bookmakers ?

13 décembre 2018 à 19:05 par Thomas

0

Les favoris qualifiés restent les mêmes, après la phase de groupes de la Ligue des champions 2018-2019.

Deux sur trois, les clubs français qualifiés pour la phase éliminatoire finale, de la Ligue des champions. Le PSG est sorti premier d’un groupe relevé avec Liverpool, Naples et l’Etoile Rouge. L’OL a réussi l’exploit de battre Manchester City chez lui, un exploit qui a grandement contribué à l’accession aux huitièmes de finale. Paris premier, Lyon deuxième de son groupe et Monaco éliminé, au bout d’une campagne au moins aussi compliquée que le championnat, cette saison 2018-19.

Statut de favoris confirmé pour Manchester City et la Juventus Turin

La suite est programmée au mois de février puis mars, pour le prochain tour. Au 1er juin 2019, au Wanda Metropolitano de l’Atlético Madrid, pour la grande finale. Laquelle désignera le vainqueur de cette édition. Qui sera-t-il ? Après la phase de groupe, les avis n’ont pas beaucoup changé, chez les bookmakers de France. Au contraire, ceux qui étaient déjà favoris trois mois plus tôt, avant que débute le tournoi, le sont encore plus aujourd’hui. Comme Manchester City, à la fin de l’été, le club de Pep Guardiola avait déjà la cote de victoire la plus faible, donc la plus probable, à 5,05. Désormais, avec seize équipes en moins dans la bataille, les Citizens ont une cote proche de 4. Soit quatre euros à gagner pour un de misé, si le club de Manchester soulève la Coupe aux Grandes oreilles.

Vous aimerez aussi:  PSG - Marcin Bulka nous montre un nouveau maillot 2020 des gardiens

Indice quasi identique pour le PSG, l’OL est en progression

Le Barça de Messi aussi, sort plus fort de cette première phase, les Catalans sont crédités d’une cote à 5,14. Après eux, les places comme les cotes sont figées ou quasiment, pour la Juventus Turin, à 5,78 et le Paris Saint-Germain, à 7,38. Début septembre, Neymar, Mabppé et les autres pointaient à 7,3. Quant à l’OL, les chances des Gones sont beaucoup plus marginales. Qualifiés pour les premiers huitièmes depuis 2012, les Lyonnais ont une cote à près de 90. Elle dépassait les 100, avant la compétition.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents