OL – Focus sur la galaxie des sponsors du club des Gones

5 mai 2019 à 17:55 par Thomas

0

Naming, académie ou équipes féminine et masculine professionnelles : l’OL mène une politique efficace sur le terrain du sponsoring.

Des revenus de sponsoring à plus de 30 millions d’euros (30,1M€), l’OL n’en avait jamais généré autant qu’à l’occasion du dernier exercice 2017-18. C’est l’équivalent et même un peu plus de l’Olympique de Marseille, alors que la fan base des Phocéens est considérée comme plus importante. Cette performance, Lyon la doit à la fidélité de ses partenaires, principalement les deux premiums que sont Adidas pour l’équipementier et Hyundai, en tant que principaux sponsors maillot. Il la doit aussi et pour partie qui augmente, à des accords de naming à son avantage, puisque le club de Jean-Michel Aulas est l’un des rares propriétaires de ses infrastructures.

Les revenus du sponsoring de l’OL sont proches de ceux générés par l’OM rival

Au dernier bilan comptable de l’exercice 2017-18, les revenus tirés des commanditaires du club ont augmenté de 4%, principalement grâce aux accords de naming. A titre d’exemple, l’assureur Groupama est associé au stade depuis 2017, pour un montant estimé proche de 5,5 millions d’euros par an. Le groupe mutualiste donne aussi son nom au centre d’entraînement et de formation, pour un peu plus du million d’euros par saison. L’avantage de l’OL est d’offrir une visibilité complète. Depuis le centre de formation, reconnu chaque année comme le meilleur du pays, jusqu’aux équipes féminines (comme le Real chez les hommes, les Lyonnaises sont triples championnes d’Europe en titre et en lice pour un quatrième trophée) et masculines.

Vous aimerez aussi:  OL Transfert – Combien ça coûterait de recruter Filipe Luis (Atlético Madrid)

Les droits de naming expliquent pour partie l’augmentation régulière

Cela permet d’élargir le champ des possibles en offrant aux marques, des moyens de s’associer au bon public cible. Comme pour le spécialiste des fournitures scolaires, Clairefontaine, d’être un partenaire majeur de l’académie des Gones. Depuis la saison 2013-14, tel que le montre notre graphique ci-dessous, les revenus du sponsoring de l’OL ont augmenté de 57,89%, principalement grâce à l’entrée dans le Groupama Stadium, en 2016. Au printemps dernier, le club a renouvelé son partenariat avec l’équipementier Adidas, jusqu’en 2025. Ce nouveau bail est indexé sur une part fixe, des bonus à la performance et des royalties, car la marque aux trois bandes doit notamment sortir une collection capsule, dans le courant de la saison prochaine.

Adidas pour équipementier et Hyundai sur le maillot pour sponsors historiques du club

L’OL a débuté en 2010 avec Adidas et compte depuis 2012 sur Hyundai pour occuper l’espace sur le maillot en Ligue 1 (et Veolia pour les rencontres de coupe d’Europe). Le constructeur coréen est sous contrat jusqu’en 2020, depuis le début du rapprochement, le bail est reconduit tous les deux ans. Au total, pour toutes les équipes jeunes et professionnelles, l’Olympique Lyonnais compte une quarantaines de marques partenaires, sous différents niveaux d’implication, allants du sponsoring premium à du partenaire et fournisseur officiel, en passant pas des rapprochements plus régionaux, selon les besoins et/ou circonstances.

Vous aimerez aussi:  City, Arsenal, AS Monaco... Ces clubs qui changent d'équipementiers au 1er juillet

Le détail des sponsors de l’Olympique Lyonnais



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents