Le onze des joueurs qui portent adidas en Ligue 1

30 avril 2020 à 21:55 par Thomas

0
Onze adidas Ligue 1

Le onze dess joueurs qui portent adidas en Ligue 1 est valorisé à plus de 350 M€ sur le mercato.

Après avoir observé dernièrement celui de la concurrente Nike, voici le onze des joueurs qui portent adidas en Ligue 1. Costaud également et plus mélangé que la majorité des Parisiens qui composent l’effectif de la virgule. Chez adidas, on trouve aussi des pensionnaires du PSG, ils sont au nombre de trois dans cette équipe ci-dessous et tous à vocation défensive : Presnel Kimpembe, Thomas Meunier et Juan Bernat. Trois, comme les joueurs du LOSC et autant de l’Olympique Lyonnais, un club justement associé à la marque aux trois bandes.

L’OL, le SPG et le LOSC sont majoritaires

Houssem Aouar en est la tête d’affiche, il est un ambassadeur d’image pour la marque et c’est lui qui justifie, devant Wissam Ben Yedder, la valeur la plus forte sur le marché des transferts. Il est estimé à 49,5 millions d’euros par Transfermarkt et de 50 à 70 M€, du côté de l’Observatoire du football. A propos de valorisation, ce onze au complet vaut 328,5 millions d’euros, d’après les chiffres de Transfermarkt. Un joueur avoisine les 30 millions, comme s’en approche Florian Thauvin, seul membre de l’OM parmi les onze.

Vous aimerez aussi:  OM, PSG, ASSE... Les clubs de Ligue 1 les plus suivis sur Tik Tok

Kimpembe (PSG) et Thauvin (OM) pour Mondialistes dans l’équipe

C’est pas loin d’être moitié moins que celui de Nike, il est vrai avec Neymar et Mbappé ensemble ; les deux joueurs les plus chers de la Ligue 1. Néanmoins cette équipe serait, si elle s’alignait en championnat de France, largement susceptible de viser le podium et la Ligue des champions. Elle compte même un champion du monde en plus (avec Kimpembe et Thauvin) que l’équipe de l’équipementier rival, avec le seul Mbappé concerné.

Le onze des joueurs qui portent adidas en Ligue 1




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer