OGC Nice : Le nouveau Grenadier d’Ineos sponsor sur le maillot du GYM

2 juillet 2020 à 10:20 par Enzo Fiorito

0
OGC Nice Ineos sponsor

Ineos étend sa visibilité avec l’OGC Nice. Le groupe britannique devient sponsor à l’arrière des maillots, pour la promo du nouveau Grenadier.

INEOS se lance dans l’automobile. Le groupe pétrochimique, dirigé par le milliardaire britannique, Jim Ratcliffe, à la tête de l’OGC Nice, devient un nouveau sponsor du club, avec sa nouvelle voiture : un Grenadier. Le GYM a annoncé l’information sur son site officiel, ce mercredi 1er juillet.

Le nouveau Grenadier d’Ineos devient sponsor sur le maillot du GYM

Le nom Grenadier, fait référence à un bar anglais, situé dans un quartier chic de Londres, où Jim Ratcliffe avait l’habitude de s’y rendre. Grenadier, partenaire du GYM, devient sponsor du club et sera inscrit sur le dos des tuniques des joueurs niçois, la saison prochaine. Un dispositif de visibilité de la marque viendra s’ajouter à l’Allianz Riviera et au centre d’entrainement de l’OGC Nice. Un partenariat dont se réjouit le président niçois, Jean-Pierre Rivere. « Grenadier est un projet passionnant et novateur. Un défi où tout a été mis en oeuvre pour qu’il se réalise. Nous partageons ces valeurs d’abnégation et d’ambition et sommes par conséquent très fiers de nous y associer et de faire de l’adage «ensemble nous sommes plus forts» le nôtre ».

Vous aimerez aussi:  FC Nantes : Exit New Balance, les Canaris changent d'équipementier

À quoi ressemble le Grenadier, partenaire de l’OGC Nice ?

Le Grenadier d’Ineos est visible sur une plateforme en ligne. C’est un gros bolide, du même cylindre qu’un 4×4. La marque propose une version break et un pick-up double cabine. Pour le moteur, Ineos a fait confiance à BMW. La puissance de ce dernier serait de 265 et 340 chevaux , respectivement. Pas d’hybridation, ni de voitures électriques sont prévues. L’intérieur de la voiture n’a pas été dévoilé encore. Le bolide est prévu à la vente pour fin 2021. Ineos compte produire 25 000 véhicules, à l’année.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer