ASSE: Le musée, les poteaux-carrés et l’OL

Posté le 23 août 2012 par

x3

Le stade Geoffroy-Guichard de l'ASSE

Un musée de l’ASSE, un rêve pour tout supporter vert. Dans le cadre du projet de rénovation et modernisation du Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne (58 millions d’euros de budget, chiffre du site geoffroy-guichard.com), un espace muséographique est prévu pour conter la grande histoire du club. Ainsi, les plus belles années de l’ASSE seront en quelques sortes compilées par l’intermédiaire d’objets marquants, de trophées, de maillots d’antan, etc. Entre appel aux propositions du peuple vert et l’histoire des fameux poteaux carrés, focus sur la future « galerie d’art » verte.

ASSE: un musée de 800 m²

Afin de satisfaire ses supporters et d’enregistrer un maximum de visites, quoi de mieux pour l’ASSE de faire appel à ses fans de tous âges et de tous horizons pour la constitution des pièces du musée. Par le biais d’un questionnaire, le club demande aux répondants – anonymes – leurs attentes concernant le projet pour occuper l’espace prévu, d’une surface de 800 mètres carrés (cliquez ici pour le questionnaire). Les premiers objets qui pourraient être exposés au public sont les célèbres poteaux carrés de l’Hampden Park.

L’histoire des fameux poteaux-carrés…

En 1976, finale de l’ancienne Ligue des champions entre l’ASSE et le Bayern Munich. A deux reprises ce soir-là, les Verts touchent les poteaux en bois, carrés, de l’enceinte de Glasgow. Depuis, tout le peuple vert est persuadé que si les poteaux avaient été ronds, Saint-Etienne aurait été sacré. Et justement, selon RTL, un passionné du club en visite à l’Hampden Park, a aperçu ces mêmes poteaux ! Après discussions avec l’historien de l’ASSE, l’entité du Forez veut aujourd’hui s’approprier les « maudits » pour son musée.

… financés par l’OL?

Actuellement, les responsables stéphanois sont en négociation avec l’association possesseur de l’ancienne cage. D’ailleurs, afin de la financer, l’arrière-petit-fils de Geoffroy Guichard, Xavier Kremlin, compte utiliser une partie des 800.000 euros qu’il réclame aux joueurs de l’OL, après l’affaire des chants injurieux des Lyonnais envers les Stéphanois.

Ecrit par @Marcelo6Martins

3 réflexions au sujet de « ASSE: Le musée, les poteaux-carrés et l’OL »

  1. Gérard Peycelon

    Pour une entrée mythique de notre musée, ces poteaux carrés Écossais, ce symbole de nos exploits, il nous les faut !
    On y marquera l’emplacement de nos 2 frappes, poteau, transversale, et chaque supporter et supportrice, petit(e)s et grand(e)s, jeunes et moins jeunes, Stéphanois(e)s ou ami(e)s venu(e)s d’ailleurs, se fera un devoir de venir y poser la main.
    Quel pélerinage, avec photo souvenir bien entendu ! Le mythe est bien là ! Immortel.
    Jusqu’au jour où nous la gagnerons cette coupe aux grandes oreilles. Alors, d’autres en rêveront sur leur play station…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.