Cristiano Ronaldo, Messi et leurs droits à l’images

Posté le 21 décembre 2012 par

x0

Cristiano Ronaldo et Lionel Messi - @Iconsport

Cristiano Ronaldo et Lionel Messi @IconSport

La pratique est fréquente en Espagne et devrait se généraliser en France, de surcroît avec la nouvelle taxe Hollande sur les hauts revenus. Quand un joueur signe en Liga espagnole, il est en effet fréquent que le club absorbe un pourcentage de ses droits à l’images qu’il lui reverse tout ou partie, ensuite, sous forme d’honoraires avec une taxation différente. Au Real Madrid, ils sont plusieurs à être dans ce cas au premier rang desquels l’international portugais Cristiano Ronaldo. Alors qu’au club rival, le FC Barcelone, Lionel Messiprofite, lui, de l’intégralité de ses droits à l’images. Et cela, ce serait l’une des choses qui feraient bouillir Cristiano Ronaldo, de surcroît depuis que l’Argentin a rempilé avec un meilleur salaire.

Lione Messi a droit à 100% de ses droits à l’image au FC Barcelone

Car Messi a effectivement prolongé son contrat jusqu’en 2018 avec le FC Barcelone, assorti d’un salaire de 16 millions d’euros net par saison. Ce qui fait de lui, le deuxième footballeur le mieux payé au monde (A lire le Top 10 des footballeurs les mieux payés). Or, d’après Marca ce vendredi, Messi aurait aussi conservé un privilège accordé du temps où Laporta était aussi le président du club : avoir l’intégralité de ses droits à l’images pour lui. Soit 21 millions d’euros pour Lionel Messi, gagné en 2012 grâce à la publicité. Avant qu’il ne rempile au Barça, cela représentait quand même 64% de sa fortune annuelle.

Cristiano Ronaldo en verse lui la moitié au Real Madrid

C’est pourquoi Cristiano Ronaldo souhaiterait profiter de tels avantages. Sauf que lui, doit reverser la moitié de ses droits d’images à son club du Real Madrid. Cela pourrait sembler énorme sur 15,5 millions d’euros gagnés par CR7 grâce à la pub en 2012. Mais en fait pas tant que cela, car le Real Madrid ne touche un pourcentage que sur les deals signés depuis 2009, soit depuis l’arrivée du joueur chez les Merengue. Or, la plupart des contrats de sponsoring de CR7 (Nike, PES, Banco Espirito…) ont été signés avant qu’il ne quitte Manchester United même s’il en a prolongé certains depuis qu’il est au Real Madrid. Bref, Cristiano Ronaldo n’a pas énormément à gagner en récupérant l’intégralité de ses droits à l’images. Mais puisqu’il semble irrité par l’augmentation de Lionel Messi, le Portugais souhaiterait prendre tout ce qui peut le rapprocher financièrement de son meilleur ennemi.

Le Top 10 des footballeurs les mieux payés au monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.