Du Losc au PSG, les centres de formation les plus rentables de Ligue 1

Posté le 12 mars 2015 par

x0

a part Southampton en Angleterre, personne ne vend aussi bien le produit de sa formation que le Losc. - @Facebook

a part Southampton en Angleterre, personne ne vend aussi bien le produit de sa formation que le Losc. – @Facebook

Compter pour l’un sinon le championnat le plus formateur d’Europe, c’est bien. En tirer des bénéfices c’est mieux. Surtout pour accepter l’idée de voir ses éléments les plus prometteurs partir ailleurs en Europe. Un phénomène que le Losc en France connait bien puisque selon l’Observatoire du football (CIES) en Suisse, le club nordiste a le centre de formation le plus rentable d’Europe juste derrière celui de Southampton mais devant les autres ténors de Ligue 1, notamment l’ASSE et le PSG également bien classés.

Les centres de formations de Ligue 1 les plus rentables : 6. Toulouse FC

Image 1 parmi 6


Joueurs formés vendus depuis 2012 : Etienne Capoue, Daniel Congré, Cheikh M’Bengue, Moussa Sissoko
Sommes générées : 22, 2M€


S’appuyant sur les chiffres des ventes de joueurs âgés de 15 à 21 ans, l’Observatoire du football a dressé le palmarès des centres de formation les plus rentables. En cédant Gianni Bruno, Mathieu Debuchy, Lucas Digne, Eden Hazard, Divock Origi pour un montant total de 76 millions d’euros, Lille a rentabilisé à plein les pépites qu’elle a couvé entre ses murs. Si l’OL a l’un des centres de formations les plus efficaces au monde, Lille a l’un de ceux qui rapportent le plus.

A lire aussi :
Les primes promises aux joueurs du PSG en 2014-2015

Lyon est d’ailleurs absent du Top 5 des clubs des centres de Ligue 1 les plus rentables (à découvrir en intégralité et en détail dans la galerie d’images ci-dessus) mais il n’en faudrait pas beaucoup plus qu’un départ d’Alexandre Lacazette ou de Nabil Fékir pour deux des joueurs les plus chers de l’effectif, pour que les Gones ne dépassent le PSG au pied du podium qui sont au pied du podium. La bonne nouvelle de tout cela est que la formation française se porte toujours comme un charme. Comme dirait l’autre : « Pourvu que ça dure… »

Les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.