PSG: Sakho, Nenê, Gameiro… On a interviewé leur community manager !

Posté le 10 février 2012 par

x0

Son nom ne vous dit surement rien. Pourtant, vous êtes plus d’un million à suivre ses messages de manière quasi-quotidienne aujourd’hui. Lui, c’est Sylvain Caillot. Cet homme de l’ombre, ou plutôt des réseaux, est celui qui gère depuis plus de 7 ans la « communication digitale », comprenez les pages Facebook, les profils Twitter et les sites officiels, de certains des plus grands champions Français. Parmi ses clients: la star NBA Tony Parker, le numéro un tricolore du tennis Jo-Wilfried Tsonga ou encore Michael Llodra. Via la structure indépendante qu’il a créée, Interactive One, il s’occupe également de plusieurs footballeurs de classe internationale. La page Facebook de la star du Stade Rennais, Yann M’Vila, c’est lui aussi. Mais c’est au PSG que se situe peut-être actuellement le plus beau vivier de ce community manager. Mamadou Sakho, Nenê, Kevin Gameiro ou encore Guillaume Hoarau lui font confiance. Comment gère-t-on la réputation de toutes ces stars faisant partie du club le plus médiatique de France depuis l’arrivée des propriétaires qataris ? Entretien Sportune avec le « Monsieur Facebook » de toutes ces vedettes…

– Comment fonctionne votre relation avec les joueurs du PSG pour s’occuper de leur page Facebook ?
Sylvain Caillot: « Nous travaillons en collaboration directe avec les joueurs. Ils me fournissent, en général quelques minutes après le coup de sifflet final, leur réaction par téléphone ou sms. C’est du direct depuis le vestiaire ! On peut aussi intervenir, par exemple, pour corriger des propos éventuellement mal interprétés dans les médias traditionnels. Je relaye tout cela en liaison avec eux, sur leur site officiel puis sur leurs réseaux Facebook et Twitter. La relation de confiance est un élément indispensable.

– Quel est l’objectif dans la gestion de la page Facebook d’un sportif ?
Nous faisons en sorte que son discours soit parfaitement et le plus fidèlement retranscrit, chose qui n’est pas toujours le cas dans les médias ! On retient parfois le petit mot, ou la petite phrase pour faire le buzz. Sur le site officiel et la page facebook, l’info est en provenance directe de la source. Cela engage généralement de vrais flots de discussions ensuite entre supporters. C’est là que Facebook prend tout son intérêt.

– Depuis quand vous occupez-vous de toutes ces pages Facebook de champions et notamment des joueurs du PSG ?
Mamadou Sakho est, en tant que footballeur, celui qui a fait appel à mes services le premier il y a plus de 3 ans. Il n’avait pas encore, à l’époque, le statut qu’il a aujourd’hui. En revanche, il était déjà très attentif à son image et surtout soucieux que son discours ne soit pas déformé dans les médias. Ce qu’il aime, c’est avoir un lien direct avec les supporters et la presse via son site officiel et les réseaux sociaux. Et non l’inverse ! Ensuite les autres joueurs ont été séduits par cette démarche. Ils m’ont contacté directement. »

La suite de notre interview en page 2: « Quand on a lancé le site officiel de Mamadou Sakho, l’équivalent du Parc des Princes est arrivé en moins d’une heure ! »

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.