Ce que son contrat avec Nike rapporte à Neymar

30 août 2020 à 16:00 par Thomas

0
Neymar Nike

Nike et Neymar, c’est fini.

Depuis l’Amérique latine pour départ, l’information a rapidement fait le tour de la planète. Que Neymar quitte Nike est une bombe lâchée, car le Brésilien et la marque de l’Oregon sont partenaires de quinze ans, et le joueur est un ambassadeur premium de la marque. On dit est, mais ce mardi, l’attaquant du Paris SG ne portera normalement plus, la griffe de la marque à la Virgule.

Nike et Neymar ont prolongé onze ans, en 2011

La dernière fois que Neymar et Nike ont prolongé, c’était en 2011. Le Brésilien n’avait alors que 19 ans, il évoluait encore chez lui, au club de Santos. A l’époque déjà conscient du potentiel sportif, mais aussi médiatique l’équipementier numéro un mondial du secteur a proposé à son joueur, un bail longue durée de onze ans. Qui lui vaut une dizaine de millions de dollars par an (8,4 M€). Plus ou moins, selon ses performances, en club et avec la sélection nationale.

Des primes en plus selon ses résultats

Il y a quelques années, circulait la copie du contrat du Brésilien, avec les incentives prévues, selon ses résultats. A cette époque par exemple, il pouvait gagner le million de dollars de bonus, en devenant Ballon d’or. Cela, dépendant toutefois de la catégorie du club, dans lequel il évoluait. Selon l’histoire, les résultats sportifs et la notoriété des équipes, Nike leur attribue un indice de visibilité. Et plus le club répond aux critères d’excellence voulus par la marque, plus les bonus du joueur sont élevés.

Vous aimerez aussi:  Le 11 des chômeurs qui n’ont pas trouvé de club sur le mercato 2021

Quand il est arrivé en France, le PSG n’entrait pas (encore) en catégorie A

A son arrivée en France, le PSG ne répondait pas encore à la catégorie « A » supérieure, mais il l’est devenu à la faveur du Brésilien, et de Kylian Mbappé qui, de fait, devrait lui succéder en tant qu’image premium dans le groupe de l’équipementier. Selon la presse au Brésil, Neymar devrait annoncer ce 1er septembre, la fin de son contrat, avec deux ans d’avance sur l’échéance normalement prévue.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV