Djokovic à Paris-Bercy 2011: Le point sur tous ses revenus…

Posté le 9 novembre 2011 par

x0

Novak djokovic - @Iconsport

Novak djokovic - @Iconsport

Djokovic et son impressionnant bonus ATP de 1,2 millions d’euros (1 116 000 euros exactement), en cas de participation au Masters 1000 de Paris-Bercy 2011… L’affaire fait grand bruit depuis le début du tournoi. Touché à l’épaule, le Serbe ne s’est pas entraîné ce mercredi matin, comme cela était prévu. Même si le numéro un mondial est bien arrivé à Paris mardi, le doute plâne toujours sur sa participation, alors que le joueur est censé disputer son 1er tour contre le Croate Ivan Dodig, ce mercredi, en 3e match de la journée sur le central. Mais au fait, que représente ces fameux 1,2 millions d’euros par rapport aux revenus qu’a accumulé le joueur depuis le début de la saison, aussi bien en terme de prize money qu’en contrats divers ? Sportune fait le point.

Avant Paris-Bercy 2011, Djokovic détient déjà le record historique de gains ATP sur une année

Si on se cantonne aux gains accumulés grâce à ses victoires sur le circuit ATP, le Djoker, comme on vous l’expliquait déjà mardi, est le joueur le plus bankable du plateau sur cette saison 2011 avec 10 679 413 dollars de prize money récoltés. Un record, déjà, dans l’histoire du tennis. Jamais un tennisman n’a amassé autant d’argent sur le circuit en une année grâce à ses seules performances, balayant ainsi la marque référence établie par Rafael Nadal sur la saison 2010 (10,17 millions de dollars)

Djokovic, c’est aussi de jolis contrats publicitaires…

Mais ces recettes ne représentent pas les seuls revenus du numéro un mondial sur l’année, loin de là. Dans un classement publié par Forbes peu avant l’US Open, le célèbre magazine américain détaillait en fait que Djokovic a accumulé entre juillet 2010 et juillet 2011 quelques 18 millions de dollars. Sur cette somme, Forbes estimait alors que 11 millions de dollars étaient liés aux prize money (calculés donc entre juillet 2010 et juillet 2011) et 7 millions de dollars à des gains annexes (garanties et autres contrats, publicitaires notamment). Depuis, Djokovic a remporté l’US Open, venant encore faire gonfler son portefeuille et validant quelques nouveaux bonus commerciaux.

Djokovic, plus de 20M$ de revenus sur 2011, même sans le bonus des Masters

On peut sans risque estimer aujourd’hui que l’ensemble des revenus de Djokovic sur la saison 2011 dépassent les 20 millions de dollars. Dans ces conditions, le fameux bonus de 1,2 millions d’euros de ses participations aux Masters (soit 1,6 millions de dollars), reste bien sûr une somme conséquente, mais ne représente finalement « que » un peu plus de 10% de ses revenus globaux de la saison. « Est-ce que l’argent fait tout ? Clairement pas. Et Novak en a déjà beaucoup. C’est à lui de décider s’il est prêt à s’engager sur le court », commentait mardi en conférence de presse le Suisse Roger Federer. Le journal L’Equipe rappelle de son côté ce mercredi qu’en 2007, Djokovic avait déjà récolté un bonus de 500 000 dollars, alors qu’il était numéro 3 mondial, pour perdre au 1er tour du tournoi de Paris-Bercy contre Fabrice Santoro, invoquant alors deux dents de sagesse arrachés la semaine précédente. L’histoire se répétera-t-elle ?

Découvrez notre dossier sur les joueurs de tennis les mieux payés au monde

Le dilemme de Djokovic à Paris-Bercy 2011: Toutes les explications sur le bonus de participation aux Masters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.