AS Monaco – Rybolovlev accuse aussi des pertes avec le Coronavirus

23 mars 2020 à 20:45 par Emmanuel Bernard

0
Dmitri Rybolovlev Coronavirus AS Monaco

La crise du Coronavirus affecte l’économie mondiale et par ricochet ceux qui tiennent les cordons de la bourse.

Le Coronavirus ne fait pas de distinction. Physique, psychique ou financier, le Covid-19 fait des dégâts partout dans le monde, en touchant toutes les populations, des démunis aux plus puissants de ce monde. Economiquement, ceux qui tiennent les cordons de la bourse accusent des pertes. Parfois énormes. On l’a récemment vu dans le monde du football et des affaires, pour la famille Pinault propriétaire du Stade Rennais, également avec Jim Ratcliffe, à la tête du groupe Ineos et de l’OGC Nice.

Moins 1,23 milliards sur un an l’estimation de la fortune de Dmitri Rybolovlev

Non loin de la Cote d’Azur, à Monaco, Dmitri Rybolovlev essuie lui également des pertes financières en ce mois de mars. A l’index des milliardaires Bloomberg qui donne un estimation en temps réel de la fortune des plus riches, l’homme d’affaire russe à qui l’AS Monaco appartient, perd 22,2 millions de dollars, depuis le dernier pointage et 1,23 milliards de dollars, sur l’année écoulée. Sur une fortune estimée à 8,4 milliards de dollars, la chute est sévère. Dmitri Rybolovlev est la 156e fortune mondiale selon le groupe financier, Bloomberg.

Vous aimerez aussi:  La valeur mercato des collectifs de Ligue 1 selon le CIES

Propriétaire de l’AS Monaco depuis la fin de l’année 2011

Rybolovlev doit sa richesse au négoce de potasse, via la société Uralkali. A l’introduction du groupe en bourse, en 200è, il a vendu pour près de un milliard de parts et a depuis réinvesti dans le marché de l’art, des bijoux et des maisons. Il a aussi une participation dans la banque de Chypre et possède l’AS Monaco football, à la fin de l’année 2011.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑