FC Barcelone – Messi reçoit les excuses et les regrets de Vueling

3 mars 2018 à 11:45 par Thomas

0

La compagnie Vueling est sortie de son silence pour calmer le buzz que son président a déclenché, avec Lionel Messi en référence.

Une simple remarque lâchée en conférence a fait le tour de la planète. Et ce n’est pas une image de le dire. Mercredi 28 février, à la tribune pour présenter les comptes de résultats de la compagnie Vueling, son président Javier Sanchez-Prieto a dit regretter les règles coercitives visant à protéger la zone urbaine de Gava Mar, à Barcelone, au détriment de l’expansion de l’aéroport Barcelone-El Prat. Dans son discours, Sanchez-Prieto a notamment glissé une phrase devenue polémique : « On ne peut pas passer par là où vit Messi« .

« On ne peut pas passe par lkà où vit Messi » : la phrase à l’origine de la polémique

Ça n’a l’air de pas grand-chose en soit, d’ailleurs tel que s’en défend la compagnie dans un communiqué officiel, son président l’a dit dans un contexte « détendu », en réponse à l’un de ses assistants. Il ne fallait pas y voir d’attaque directe à l’attention de l’attaquant du FC Barcelone. Surtout que La Pulga ne vit pas à Gava Mar, mais non loin dans le coin chic de Castelldefels. Avec notamment Luis Suarez ou Philippe Coutinho pour prestigieux voisins.

A ne pas rater >>> La maison de Lionel Messi vue du ciel

Vueling communique officiellement pour rectifier le contexte et présenter ses excuses à la star du FC Barcelone

Vueling rappelle le contexte, il était demandé à Javier Sanchez-Prieto les défis à relever pour sa compagnie, il a évoqué l’agrandissement de l’aéroport catalan comme une solution à l’expansion de son groupe. En précisant que l’opération était rendue compliquée voire impossible du fait de restrictions environnantes. C’est en expliquant que certaines limitations visaient à interdire le vol de maisons alentours que le président a fait sa référence Messi. Une toute petite phrase formulée en comité d’entreprise, devenue virale et internationale, s’il avait su les proportions que cela prendrait, le président de Vueling se serait abstenu.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑