Stade Rennais : Combien vaut désormais Baptiste Santamaria sur le mercato ?

2 juillet 2022 à 12:50 par Nicolas Toison

0
Baptiste Santamaria SRFC transfert
Baptiste Santamaria est inscrit dans la durée, avec le Stade Rennais.

Si certains cadres du Stade Rennais étaient connus à l’amorce de 2021-2022, comme Martin Terrier ou Benjamin Bourigeaud, l’arrivée de Baptiste Santamaria, lors du dernier mercato estival, était un point d’interrogation. Le Français, recruté à Fribourg contre 14 millions d’euros, est rapidement devenu l’un des piliers de Rennes cette saison. Le milieu de terrain, formé à Tours et passé au SCO Angers, a réussi à s’imposer dans le collectif breton très rapidement.

Il reste encore 4 ans de contrat au Français avec le Stade Rennais

La progression de la valeur de Baptiste Santamaria est constante. Depuis son passage à Angers, le milieu de terrain devient de plus en plus bankable. Valorisé à 1,25 million d’euros à ses débuts avec le SCO, en juillet 2016, il vaut désormais 14 millions d’euros, d’après Transfermarkt. Pour l’Observatoire du football (CIES), il est estimé à un montant légèrement moindre, puisque sa valeur fluctue entre 7 et 10 millions d’euros. Avec le club breton, il est entré dans une phase où sa cote stagne sur les marchés. L’ancien de Fribourg possède un contrat long avec Rennes, puisqu’il y est lié jusqu’en juin 2025.

Vous aimerez aussi:  PSG : Combien vaut désormais Georginio Wijnaldum sur le mercato ?

Baptiste Santamaria a dépanné à plusieurs reprises en défense centrale

Au cours de cette saison, le numéro 8 a évolué à quasiment tous les postes du milieu, mais il a aussi démontré sa polyvalence, en jouant dans la charnière centrale, durant certaines des dernières rencontres du championnat. Avec le départ de Nayef Aguerd à West Ham, il pourrait être amené à devoir endosser un rôle plus défensif, à moins que les dirigeants du Stade Rennais ne renforcent leur arrière garde, pour combler le vide créé.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑